Le crédit personnel

surendettement-dormirPour une plus grande liberté avec le crédit personnel.

Ne s’étalant que sur quelques mois ou quelques années, le prêt personnel s’adresse aux personnes qui ne souhaitent pas puiser dans leur réserve personnelle mais qui veulent satisfaire un besoin de financement de tout type : voyage, évènement familiaux, financement des études, etc. Le contrat de crédit personnel permet à une personne physique de disposer librement d’une somme d’argent, dès lors que l’organisme prêteur a donné son aval pour débloquer les fonds demandés. Pour le crédit personnel, le montant du prêt, le taux, les modalités de remboursement sont conclus lors de la signature du contrat de crédit. Son remboursement se fait sur une durée fixée à l’avance par les deux parties contractantes, par mensualités constantes.

Contrairement à quelques offres de crédits proposées par les organismes financiers comme les banques, le prêt personnel ou crédit personnel ne nécessite aucune justification d’achat et l’emprunteur peut donc utiliser le crédit octroyer comme bon lui semble. On dit alors que le crédit personnel est un prêt non affecté puisqu’il n’est pas destiné à un usage particulier.

Généralement et pour ce type de crédit l’emprunteur devra s’attendre à recevoir au crédit de son compte un montant allant de 1500 euros à 21500 euros. Les fonds débloqués seront fonction du taux d’endettement de l’emprunteur.

Appartenant à la famille du crédit à la consommation avec le crédit affecté, par exemple le crédit auto et le crédit permanent ou crédit revolving, le crédit personnel est à rembourser dans un laps de temps assez court (un an à cinq ans et ne dépassant pas généralement les sept ans).

Avant de souscrire à une offre de crédit personnel, l’emprunteur potentiel devra avoir obligatoirement en sa possession l’offre préalable de son futur engagement remise par l’établissement de crédit. Cette offre préalable, qui n’est qu’une simple proposition écrite, permettra du futur client de la banque d’avoir sous les yeux les informations détaillées du crédit demandé comme la date et la durée de la validité de l’offre, les conditions de remboursement du crédit, la loi qui le régit ainsi que le bordereau de rétraction. A noter que, pour mieux garantir la protection du consommateur c’est-à-dire de l’emprunteur, ce dernier peut se rétracter sept jours après la signature de l’offre préalable. Dès lors que l’emprunteur a signé l’offre préalable remise par la banque et qu’il ne se rétracte pas durant le délai convenue à cet effet, le contrat est donc définitif entre les deux parties.surendettement-tousensemble

Au cas où l’emprunteur décide de payer, avant l’échéance convenue, la totalité ou une partie du crédit, la banque ne peut exiger le paiement des intérêts. Le paiement partiel ou total du crédit selon les convenances de l’emprunteur se fera donc gratuitement, un des nombreux avantages du crédit personnel. Un autre avantage réside dans le fait qu’en ayant recours au prêt personnel, l’emprunteur profite généralement d’un taux assez bas. En effet, la tendance actuelle du marché de crédit incite les établissements qui travaillent dans cette branche à offrir un taux plus bas pour attirer de nouveaux clients. Par ailleurs, pour plus d’aisance dans le remboursement de sa dette, l’emprunteur peut bénéficier du report d’une ou de deux mensualités par an sous réserve de l’acceptation de l’organisme prêteur.

Néanmoins, quelques inconvénients sont à prévoir comme le non financement des demandes de crédit à faible montant. De plus, le remboursement du prêt ne prend pas fin même si le bien acheté avec les fonds empruntés n’a pas été livré ou est défectueux.

Pour mieux « prévenir que guérir », quelques conseils seront ici proposés : souscription à une assurance emprunteur même si elle n’est que facultative, comparaison sérieuse du taux effectif global et du coût effectif global du crédit pour la décision finale.

Pour le prêt personnel, il faudra donc retenir trois choses : la protection du consommateur par le biais de la loi pour le crédit à la consommation, la somme maximale que l’organisme prêteur peut débloquée qui se chiffre à 21 500 euros et enfin la durée minimale de remboursement du prêt qui est de trois mois.

Pour aller plus loin :

mw21 Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *